La bande dessinée muette

3secondes

Il y a quelques temps, nous vous parlions des albums sans texte, penchons-nous aujourd’hui sur les bandes dessinées sans texte, dites muettes par analogie au cinéma muet. Celles-ci semblent échapper à la définition commune de la BD (succession d’images fixes + texte) et pourtant, les BD muettes se lisent de la même manière que celles pourvues de bulles et de récitatifs.

Moebius - TrondheimSi la bande dessinée muette existe depuis les origines du médium (Winsor McCay…), c’est Mœbius qui, avec Arzach en 1975, publie la première BD muette moderne et contemporaine dont la puissance graphique et narrative est intacte. Depuis, de nombreux auteurs lui ont emboité le pas, citons par exemple Shaun Tan et son magnifique Là ou vont nos pères (prix du meilleur album au Festival d’Angoulême 2008) ou encore Baladi, ChaboutéMarc-Antoine Mathieu ou Lewis Trondheim qui en ont publié plusieurs. D’autres auteurs s’en sont même fait une spécialité, tels Eric DrookerThomas Ott, Nicolas Presl et Jim Woodring

La BD muette est un formidable terrain de jeu pour ces auteurs qui rivalisent d’ingéniosité dans la mise en scène, ainsi que pour nous lecteurs dont l’imagination est davantage sollicitée.

Mais Chhht !!! Tentez l’expérience et lisez les albums ci-dessous :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

> la bande dessinée muette :
une bibliographie non exhaustive

(cliquez pour voir la liste des titres)

D’autres articles sur le même sujet sur le blog :

> Orientalisme de Nicolas Presl

> Dark Country de Thomas Ott

> Blood Song, une ballade silencieuse d’Eric Drooker

> Un peu de bois et d’acier de Christophe Chabouté

> Jim Curious, Voyage au cœur de l’océan de Matthias Picard

> Hello monsieur Hulot de David Merveille

A lire aussi :

> un copieux dossier sur la BD muette sur le site Du9

En bonus :

Bill Watterson (Calvin & Hobbes), président d’honneur du prochain festival d’Angoulême, s’est fendu d’une planche inédite (un évènement en soi) et muette, en guise d’illustration de l’affiche du festival. Un hommage aux sunday strips :

Afiche Angoulême 2015

Publicités

3 Responses to La bande dessinée muette

  1. […] Nicolas Presl (lire notre article), poursuivons notre thématique sur La bande dessinée muette avec Thomas Ott, auteur suisse tout aussi atypique. Raconteur d’histoires fantastiques, […]

  2. […] A lire aussi sur le blog : notre thématique sur La BD muette  […]

  3. […] donne une liste de 25 bandes dessinées muettes à compléter bien évidemment, par exemple avec la bibliographie non exhaustive des bibliothèques de Saint-Brieuc ou la sélection de 101 titres de la […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :