Coup de coeur récit

16 novembre 2015

Un papa de sang de Jean Hatzfeld (Gallimard, 2015) > dispo ?

Hatzfeld, Jean papa de sangVingt ans après le génocide au Rwanda, Jean Hatzfeld, écrivain et ancien reporter de guerre, revient sur les lieux des massacres, à Nyamata, au sud de la capitale, Kigali, où il a rencontré des enfants de tueurs et de rescapés, des Hutu et des Tutsi. Et il leur donne la parole tour à tour; chacun raconte dans une langue superbement colorée, ses souvenirs, ses émotions, ses peurs mais aussi ses rêves et ses espoirs.

Terribles sont l’héritage , et le poids des familles, des deux côtés. Les jeunes Tutsi sont gênés par les louvoiements des hutus qui prétendent ne pas savoir ce qu’a fait leur père. Ils ne supportent pas leur ignorance, tandis que les Hutu sont gênés par l’accusation visant leurs parents. Les enfants des tueurs disent qu’ils ne peuvent ni critiquer leur père ni ne pas l’aimer. Il leur a fait le don le plus précieux : la vie. Donc entre eux, ils évitent le sujet.

Néanmoins, le génocide est aujourd’hui entré dans les conversations. Les procès gacaca (tribunaux villageois), les émissions de radio et les commémorations ont libéré la parole collective.

Tous ces témoignages ont été enregistrés et retranscrits. Comme le dit l’auteur:  » Je pense être fidèle à la pensée de ceux qui s’expriment. C’est tellement beau, ces métaphores, ces images, cette précision dans le sens des mots ».

Gwénaëlle LC.

Sur le même sujet sur le blog :

> La fantaisie des dieux , une bande dessinée de Patrick de Saint-Exupéry et Hippolyte (lire notre article)

Patrick de Saint-Exupéry sera notre invité dans le cadre d’Un auteur un livre, il sera question de la revue XXI qu’il dirige et du Rwanda dont il est spécialiste
v
endredi 4 décembre à 18h30 à la bibliothèque André Malraux

 


Nouveautés documentaires

11 novembre 2015

Doc octobre 2015

> Lise des dernières nouveautés documentaires
disponibles dans les bibliothèques de Saint-Brieuc


Coup de coeur documentaire jeunesse

31 octobre 2015

L’art des monstres de Johann Protais et Eloi Rousseau (Palette) > dispo ?

Vous aimez vous faire peur ?  être un peu bousculé par un imaginaire débridé ? et découvrir une foule de petites histoires ?
Voici un documentaire très bien fichu (comme souvent chez les éditions Palette…) qui présente toute une galerie de monstres par le biais d’œuvres d’art, qui vont des statuettes aztèques au surréalisme en passant par les étranges créatures de Patricia Piccinini, sans oublier Jérôme Bosch !

Un documentaire plutôt complet donc, exerçant sur ses lecteurs une alternance émotionnelle entre fascination et répulsion et qui peut intéresser les jeunes comme les adultes !

A vous les Kraken, les êtres hybrides et difformes, les dieux tout-puissants terrifiants…

Camille.


Coup de cœur documentaire

22 octobre 2015

Histoires remarquables : les insectes, Vincent Albouy, illustrations de François Desbordes (Delachaux et Niestlé, 2015) > dispo ?

Histoires remarquables les insectesVous aimez la cryptozoologie ? Vous aurez plaisir à lire l’histoire du Xanthopan morgani praedicta, ce papillon imaginé par Darwin.

Vous êtes plutôt myrmécologue dans l’âme ? L’histoire de la fourmi primitive australienne, fossile vivant du monde des insectes, retiendra votre attention.

La Fontaine est votre fabuliste préféré ? Les précisions d’un entomologiste sur la cigale et la fourmi vous intéresseront.

Vous voulez des précisions sur l’asticothérapie, le vrai bug de l’an 2000, la naissance de la génétique… ou tout simplement : vous êtes curieux d’en savoir plus sur les insectes et leurs petites histoires (remarquables) ? Vincent Albouy, un savant sachant conter, a écrit ce livre pour vous !

Cécile T.


Coup de coeur essai

15 octobre 2015

Trafiquants d’hommes de Andrea Di Nicola (Liana Levi, 2015) > dispo ?

Di Nicola, Andrea -L’actualité internationale est marquée de manière intense ces derniers mois par la catastrophe humanitaire des migrants qui tentent au péril de leur vie de traverser la Méditerranée pour rejoindre l’Europe via l’Italie. Des milliers réussissent, des milliers d’autres meurent après un voyage de plusieurs mois, de milliers de kilomètres pour certains qui ont traversé des pays, pris de grands risques pour espérer un avenir meilleur pour eux et leurs familles.

Derrière chaque nom, chaque visage ou chaque cadavre qui parvient jusqu’à l’Europe, se cache une histoire qui a duré des mois, coûté des milliers d’euros, et enrichi des trafiquants. Un rapport de l’Organisation internationale des migrations de 2011 évalue le trafic de l’immigration clandestine entre 3 et 10 milliards de dollars par an. Les études internationales le situent juste derrière celui de la drogue en termes de profits. C’est cet envers du décor de l’actualité quotidienne qu’ambitionnent de raconter les auteurs de Trafiquants d’hommes, Andrea Di Nicola, professeur de criminologie dont les recherches portent sur l’organisation illégale de l’immigration, et Giampaolo Musumeci, reporter spécialiste de l’immigration et des conflits armés en Afrique.

Extraordinairement documentée, cette enquête  offre tant d’informations sur le déroulement de ces odyssées qu’elle se lit comme un roman policier. Sinistrement véridique.

Gwénaëlle LC.


Coup de cœur presse

8 octobre 2015

Les Grands Dossiers des Sciences Humaines n°40, septembre-octobre-novembre 2015 : Villes durables. Quelles villes pour demain ?  > dispo ? 

Sciences humaines villes durablesLes villes de demain seront-elles durables, écologiques, connectées, agréables, solidaires, vertes, favorables à la biodiversité… ? Aura-ton plaisir à y vivre ?

Depuis plusieurs décennies, les terriens sont de plus en plus nombreux à être des citadins. On nous annonce l’accélération de cette tendance, dans les années à venir. Il est donc pertinent de se demander dans quelle ville nous souhaiterions vivre. La revue Sciences Humaines s’intéresse particulièrement à l’avenir des villes durables, dans ce numéro spécial. Sans jargon mais avec un vocabulaire précis, des spécialistes variés (géographes, économistes, urbanistes, anthropologues, architectes, paysagistes, sociologues…) apportent une vision globale, sous l’angle de la qualité de vie, des déplacements, de l’alimentation, de la biodiversité, de la gestion de l’eau, de l’écologie, de l’économie ou de la démocratie.

Si vous n’avez que 3 minutes : Lisez page 76 l’article « Densité » de l’abécédaire « Les 10 mots de la ville », qui aborde le débat sous l’angle de la quantité.

Si vous avez 10 minutes : Après avoir feuilleté le numéro, plongez-vous dans la lecture de l’article de Jean-Marc Offner, « Comment repenser nos déplacements ? », qui remet en question beaucoup d’idées reçues et propose des petites idées moins reçues.

Si vous disposez de 20 minutes : Lisez les « Portraits croisés » des villes de Loos-en-Gohelle (France), Växjö (Suède) et Bologne (Italie) et l’article de Dominique Gauzin-Müller, architecte : « Des écoquartiers aux smart cities ».

Si vous avez une heure : lisez tout ce numéro spécial !

Et si vous bénéficiez de beaucoup de temps, visitez les villes de Vienne, Zurich, Auckland, Munich, Vancouver, Dusseldorf, Francfort, Genève, Copenhague et Sydney, classées dans le top ten mondial des villes méritant le label « Qualité de vie »…

Cécile T.


Nouveautés documentaires

4 octobre 2015

Doc septembre 2015> liste et résumés des dernières nouveautés documentaires
disponibles dans les bibliothèques de Saint-Brieuc