Coup de coeur manga

Sunny de Taiyo Matsumoto (Kana, 2014-2015) > dispos ?

sunny_1Une plongée dans le quotidien d’enfants hébergés dans un centre d’accueil nommé « Les enfants des étoiles ». La vieille Nissan « Sunny » qui donne son titre à la série est une voiture abandonnée près du foyer où se réfugient les enfants – seuls ou en groupe – pour s’y inventer des histoires. Le premier tome début avec l’arrivée d’un nouveau garçon au foyer…

Récit touchant et sensible sur l’enfance et la solitude, Sunny est peuplé de personnages attachants. Il s’agit d’une histoire très personnelle pour Taiyo Matsumoto qui a lui-même vécu en orphelinat et livre sous une forme fictive une part de ses souvenirs d’enfance.

Une série dans la veine de son travail sur Amer béton et Gogo monster, qui mettaient aussi en scène des enfants marginalisés. Amer béton avait par ailleurs fait l’objet d’une adaptation en animation très réussie il y a quelques années, un film aussi émouvant le manga d’origine.

Taiyo Matsumoto s’est aussi essayé avec succès à d’autres thématiques, sans délaisser sa sensibilité personnelle et son trait singulier : le sport avec Ping-Pong, la science-fiction (onirique et contemplative) dans la série Number 5, ou le Japon féodal avec le Samouraï bambou.

Un auteur un peu atypique dans l’univers foisonnant des mangas…

Anne-Laure.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :