Coup de coeur roman et musique

La divine chanson de Abdourahman A. Waberi (Zulma, 2015) > dispo ?

« Reprenons le fil des événements. je m’appelle Paris. Je ne suis pas juste un chat roux. Je suis le vieux chat du prodige Sammy Kamau-Williams, c’est son histoire que je vais vous conter si toutefois elle n’est pas encore parvenue à vos chastes oreilles. »

LaSolutionEsquimauAWSur ces mots commence La divine chanson, roman centré sur la vie du musicien et poète américain Gil Scott-Heron, disparu en 2011 à 62 ans, ici rebaptisé Sammy Kamau-Williams.

D’une manière originale c’est donc un chat qui se fait narrateur, alternant ses propres réflexions et les souvenirs de ses vies antérieures avec le récit de la vie de son dernier maître.

Dans une langue fluide, l’auteur livre ainsi un texte qui tient plus du conte que de la biographie où l’on suit « Sammy » et ses proches, de son enfance à ses derniers jours…

Un beau roman pour lequel Abdourahman A. Waberi a obtenu le prix Louis Guilloux 2015.

C’est aussi l’occasion de (re)-découvrir l’œuvre de Gil Scott-Heron, un des précurseurs du rap, à travers ses écrits et sa musique brassant soul, jazz et « spoken word » (textes scandés) depuis le succès de The revolution will not be televised à son dernier album I’m new here.

En écoute, Me and the devil, extrait de ce dernier album sorti en 2010.

Anne-Laure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :