Coup de coeur roman

Les nuits de Reykjavik de Arnaldur Indridason (Métailié, 2015) > dispo ?

les_nuits_de_reykjavik_d_arnaldur_indridasonNous retrouvons le héros d’Arnaldur Indridason, Erlandur, qui avait vieilli au fil des précédentes enquêtes, jeune flic sans galon pour sa toute première affaire.

Nous sommes en 1974 et Erlandur, âgé de 28 ans, qui vient d’entrer dans la police, patrouille et maraude chaque nuit dans les rues de Reykjavik, confronté aux tapages nocturnes, accidents de la circulation dus à l’alcool et conflits conjugaux.

Un clochard noyé dans une mare est retrouvé par des enfants; il s’agit de la scène inaugurale du roman. Pour la police, il n’y a guère de doute sur la cause de la mort : dernier abus d’alcool. Au même moment une jeune femme disparait dans la ville sans que l’enquête aboutisse. Mais c’est sans compter sur les obsessions d’Erlandur qui ne conçoit pas une disparition sans explication. Les fidèles lecteurs en connaissent la raison: le disparition de son frère cadet dans un tempête de neige et dont le corps n’a jamais été retrouvé. Alors Erlandur enquête, tenace et compassionnel.

Arnaldur Indridason revient sur les débuts de son héros, en dresse un portrait intime, sensible, empreint d’une touchante poésie.

Gwenaëlle LC.

D’autres coups de cœur roman d’Arnaldur Indridason sur le blog :

> Le duel ; Le livre du roi ; Étranges rivages ; Betty

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :