Coup de cœur roman ados

12 ans, sept mois et 11 jours de Lorris Murail (Pocket jeunesse, 2015) > dispo ?

Douze ans sept mois et onze joursWalden est un jeune garçon intelligent, un peu gauche, pas doué en sport, ce qui désespère son père. Sa mère les a abandonnés pour partir vivre de nouvelles aventures.

Afin de l’aguerrir, son père l’emmène dans une cabane au fin fond d’une forêt du Maine. Une fois sur place, ce dernier l’abandonne avec comme seuls moyens de subsistance quelques boîtes de conserve, des livres et une carabine. A partir de ce moment, et juste pour quelques jours, il doit se débrouiller pour survivre. On vit la peur de ce garçon livré à lui-même, qui ne sait pas tirer correctement, et son évolution au fil des jours.

Dans la deuxième partie du livre, on retrouve Jack, le père. Un homme au passé lourd, qui dissimule quelques sombres secrets.

C’est un très bon thriller familial, anxiogène à souhait, le rythme y est palpitant, l’intrigue bien ficelée malgré quelques invraisemblances : vous conviendrez qu’une semaine pour devenir apprenti-trappeur sans se faire piquer par un moustique, c’est un peu raide…

Magali.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :