Coup de coeur roman jeunesse

Les oiseaux reviennent à Hiroshima de Viviane Koenig et Masako Mizuta (Oskar , 2012) > dispo ?

oiseaux reviennentOn suit le destin de la petite Sadako Sasaki, née à Hiroshima  en 1943, deux ans avant le lancement de la bombe nucléaire sur la ville japonaise.

Le récit commence en 1954, Sadako a presque 12 ans, adore la course et aime l’école. C’est une petite fille heureuse auprès de ses parents et frère. Cependant, depuis quelques temps elle se sent fatiguée, a quelques malaises.. Elle dont le rêve est de devenir championne olympique d’athlétisme, n’ose se l’avouer mais pourtant rapidement son état se dégrade…. Elle doit aller consulter  la commission médicale spécialement créée suite à la bombe pour soigner les malades victimes des radiations.

Le rêve de Sadako ne pourra se réaliser, la mort venant trop tôt la chercher. Ses amis très touchés par sa disparition vont tout faire pour que personne ne l’oublie. A force de ténacité et de volonté, un monument pour les enfants de la Paix sera inauguré à Hiroshima en 1956 en souvenir de la petite fille et toutes les victimes de cette terrible guerre qui a fait tant souffrir les Japonais.

Le roman nous permet de vivre de l’intérieur les conséquences dévastatrices de ce que fut la bombe, du fait que des générations en ont été victimes et nous rappelle combien les enfants qui aspirent à la paix seraient de bons conseillers parfois auprès des certains stratèges politiques! Pour un monde meilleur…

Un court dossier historique à la fin du roman rappelle les grandes étapes de cette funeste conclusion de la seconde guerre mondiale que fut l’anéantissement d’Hiroshima et Nagasaki par la bombe nucléaire.

Cécile A.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :