Coup de coeur roman

Le confident d’Hélène Grémillon (Plon, 2010) > dispo ?

Le confidentVous aimez l’Histoire et les histoires ? alors ce roman est pour vous.

L’histoire débute à Paris, en 1975.  Camille, une éditrice trentenaire, vient de perdre sa mère. Dans les courriers de condoléance, elle reçoit une lettre étrange qui ne semble pas lui être adressée. Un inconnu prénommé Louis revient sur certains épisodes de sa vie pendant la seconde guerre mondiale. Camille pense tout d’abord à une erreur de destinataire, ou bien peut-être à un auteur qui tenterait de se faire publier. Mais d’autres lettres arrivent, et au fil de la lecture, Camille comprend que cette histoire la concerne…

C’est un premier roman captivant, une œuvre comme on les aime, qu’il est difficile de lâcher. Adoptant, tour à tour, le point de vue des différents personnages, l’auteur sème le trouble à partir d’un thème qui cristallise à la fois désir et rejet : la maternité. Empathie, répulsion, distance, Hélène Grémillon fait ressentir une large gamme d’émotions en nous immergeant dans de troublants secrets de famille et réussit à nous tenir en haleine jusqu’à la fin. La finesse des analyses psychologiques et la maîtrise de l’écriture font de ce coup d’essai un coup de maître.

Depuis, Hélène Grémillon a transformé l’essai, avec un second roman lui aussi salué par la critique, La garçonnière (Flammarion, 2013).

Laure et Gaëlle L.

> Le confident existe aussi en version livre lu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :